ECOLE CONSCIENTE: Au centre de notre proposition, nous interrogeons la véracité de la conscience et relativisons l’utilité d’être conscient.

SEULEMENT POUR LES CHERCHEURS VAILLANTS ET ASSERTIFS

La réalité n’est pas réelle et la vie n’est pas vécue. Davantage de décisions et moins de dépendance aux enseignants, croyances et méthodologies!

Si la conscience humaine était une intelligence artificielle implantée dans un organisme vivant, la réalité que nous percevons serait absolument virtuelle, pas réelle du tout.

Réalité substitutive, réalité réelle et réalité psychologique? S’agit-il de la même réalité ou de manières différentes qui produisent l’illusion de se manifester?

Il semble que l’âme ait un but, mais que les humains vivent soumis à un destin éloigné de leur floraison. Les limitations sont présentées comme un jeu de plusieurs étapes. Pour les surmonter, nous devons en effet savoir comment gérer plusieurs aspects, tels que les complications majeures qui s’expriment à travers les innombrables et surprenants tests nous poussant à affiner nos ressources, et le défi de l’apprentissage de l’auto-gestion, qui nous amène à être attentifs et motivés, et surtout à nous éveiller.

Les religions, la spiritualité, les thérapies, les écoles de mystères, les idées philosophiques et les techniques et outils infinis que nous avons créés pour trouver des réponses n’ont pas beaucoup aidé, le désordre psycho-affectif humain continue de faire des ravages de mille manières. Des techniques millénaires ancestrales ou de puissants remèdes ancestraux chamaniques ont à peine calmé les symptômes. Certains se sont trompés sur le chemin de la guérison en croyant que, parce qu’ils comprenaient une idée plus ou moins profonde, ils étaient déjà illuminés ou transcendés; mais la plupart des êtres humains ont été trompés par d’autres distractions, croyant que le progrès était un signe d’évolution, sans se rendre compte que c’était une ambition déguisée qui les conduisait à une involution cachée.

Les diverses négociations névrotiques aboutissent toujours au conformisme et à la médiocrité. Très peu peuvent et / ou veulent voir les différents auto-sabotages, beaucoup d’autres n’essaient même pas.

L’agitation existentielle profonde que nous gardons dans notre conscience nourrit la pulsation d’une recherche qui pourrait vraiment nous aider. Nous devons y aller, au cœur de ce que nous voulons. Mais pour cela, nous devons traverser un chemin complexe, dans lequel il nous sera nécessaire d’éviter toutes sortes de pièges ou de nouvelles distractions.

Plusieurs fois, je me suis posé cette question stupide: le cerveau humain a-t-il créé la conscience, ou la conscience a-t-elle créé le cerveau humain? Dans cette école, je vais expliquer et approfondir pourquoi c’est stupide et quelles sont les réponses possibles.

Pour ceux qui veulent changer le monde ou d’autres personnes, améliorer leur propre vie ou même l’humanité, j’ai préparé un ensemble de mauvaises nouvelles et nous les traiterons avec humour. La première est que nous ne pouvons pas sauver le monde, la seule personne que je peux changer et sauver, c’est moi ! Néanmoins si nous sommes nombreux à nous être sauvés, peut-être pouvons-nous changer beaucoup de choses dans ce monde. Une autre mauvaise nouvelle est que LES SÉANCES DE GUÉRISON SONT FINIES: Il n’existe aucune méthode, technique, outil, philosophie ou médecine chamanique qui résoudrait n’importe lequel des problèmes humains à la racine.

CE QUI FONCTIONNE EST AUTRE CHOSE DE CE POURQUOI NOUS VENONS …

Pour découvrir ce qui fonctionne, il est nécessaire d’avoir une vision interne d’une perspective différente de ce qui est connu. Oserez-vous simplement déjà changer une petite partie de votre perception de la réalité?

Alberto José Varela

nosoy@albertojosevarela.com

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page